La prestation de compensation du handicap (PCH)

La prestation de compensation du handicap (PCH) est une aide financière versée par le département permettant la prise en charge de certaines dépenses liées au handicap. Elle est destinée à rembourser les dépenses liées à votre perte d’autonomie. Son attribution dépend de votre degré d’autonomie, de votre âge, de vos ressources et de votre résidence.

Pour pouvoir bénéficier de la PCH, vous devez rencontrer :

  • une difficulté absolue pour la réalisation d’une activité (mobilité, entretien personnel, communication, tâches et exigences générales et relations avec autrui). La difficulté à accomplir ces activités est qualifiée d’absolue lorsqu’elles ne peuvent pas du tout être réalisées par vous-même,
  • ou une difficulté grave pour la réalisation d’au moins 2 activités (mobilité, entretien personnel, communication, tâches et exigences générales et relations avec autrui). La difficulté à accomplir ces activités est qualifiée de grave lorsqu’elles sont réalisées difficilement et de façon altérée par vous-même.

L’accès à la PCH n’est pas soumis à une condition de ressources. Cependant, il est mis en place une participation laissée à votre charge en fonction de votre niveau de ressources. Les ressources prises en compte pour déterminer le taux de prise en charge sont fixés à :

  • 100 % si vos ressources sont inférieures ou égales à 26 579,92 € par an,
  • 80 % si elles sont supérieures à ce montant.

Les aides couvertes :

  • Aides humaines

  • Aide technique

    Cette aide est destinée à l’achat ou la location d’un matériel compensant le handicap.

    Le niveau de remboursement diffère selon que l’aide figure ou non sur la liste des produits et prestations remboursables (LPPR) par la Sécurité sociale.

Les scooters Rascal rentrent dans le cadre du matériel au titre de l’aide technique.

Aides Prise en charge à taux plein Prise en charge à taux partiel
Aide figurant sur la LPPR À 100 % dans la limite de 3 960 € par période de 3 ans.

Lorsque l’aide technique est tarifée à au moins 3 000 €, cette limite est majoré des montants des tarifs concernés après déduction de la prise en charge accordée par la Sécurité sociale.

 À 80 % dans la limite de 3 960 € par période de 3 ans
Aide ne figurant pas sur la LPPR À 75 % dans la limite de 3 960 € par période de 3 ans À 75 % dans la limite de 3 960 € par période de 3 ans
  • Aide à l’aménagement du logement

  • Aide au transport

  • Aides spécifiques ou exceptionnelles

  • Aide animalière

Vérifié le 01 avril 2017 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

Pour plus d’informations et télécharger les formulaires cliquez sur le lien suivant :

Page de www.service-public.fr

Consulter votre maison départementale des personnes handicapées ou le conseil général qui en a la gestion.

Retour à la page Aides financières